Cités éducatives

Les Villes de Valenciennes et d’Anzin, les collèges Chasse Royale et Jules Ferry, les inspecteurs des circonscriptions de Valenciennes Centre et d’Anzin ainsi que les directeurs d’écoles primaires concernées ont déposés pour l’obtention de ce label un plan d’actions ambitieux travaillé autour de trois grands objectifs :

  • conforter le rôle de l'école,
  • promouvoir la continuité scolaire,
  • ouvrir le champ des possibles.

Un dispositif concret, visant à intensifier la prise en charge éducative de nos enfants et jeunes de 3 à 25 ans, à l’école et autour de l’école.

Un vrai label d’excellence, confortant, entre autres, la création de filières et formations innovantes à l’école, le suivi personnel des élèves, la lutte contre le décrochage scolaire, la maîtrise de la langue française, la culture scientifique et technique, l’éducation sportive, artistique et culturelle, l’insertion professionnelle, l’intériorisation des valeurs collectives et citoyennes.

L’ambition des cités éducatives n’est pas un dispositif de plus mais l’occasion de mieux coordonner et renforcer les dispositifs existants. L’enjeu est de pouvoir accompagner au mieux chaque parcours éducatif individuel, depuis la toute petite enfance jusqu’à l’insertion professionnelle, dans tous les temps et espaces de vie.

C’est plus de 2300 jeunes qui bénéficieront de ce dispositif.

Chiffres clés

  • 3 quartiers concernés (Chasse royale, Dutemple, St-Waast)
  • 1 collège  (Chasse royale)
  • 6 écoles primaires (Siméon Cuveillier maternelle et élémentaire, Maternelle Louise Weiss, Groupe Scolaire Jean Mineur, Emile Zola maternelle et élémentaire)
  • 2348 elèves du 1er degré - 825 au collège
  • Convention : 2020/2022
  • Budget : 1 875 000€ / 3 ans répartis à part égale entre Valenciennes et Anzin dont 1 500 000 de part de l'Etat