La coulée verte un nouvel espace pietonnier baigné de verdure

La Coulée Verte, liaison douce entre le centre-ville et ses boulevards, invite à la flânerie culturelle, naturelle et touristique.

Valenciennes continue de penser des espaces publics qui répondent à de hautes exigences esthétiques et environnementales tout en favorisant le bien-être de chacun. C'est le cas de la coulée verte, une voie piétonne nouvelle qui débute de l’impasse d’en bas l’eau, longe le bâtiment de l’ancien Hôpital Général, puis l'ancienne Caserne Ronzier, pour déboucher au coeur de l’espace vert du boulevard Harpignies près de l’hippodrome où le marché couvert ouvrira en septembre prochain. Cette voie de 350 m de long environ, située exactement au-dessus de l’ancien lit du Vieil Escaut, la Ville l'a été totalement réhabilitée. Végétalisation de la noue centrale avec diverses plantes vivaces et graminées, ornement du chemin en pavés béton à joints végétalisés, projection nocturne d'une œuvre de Notre Dame du Saint-Cordon sur les bâtiments de Valenciennes Métropole, installation de la vidéo-protection… cette voie piétonnière favorise les déplacements doux et invite à la flânerie culturelle, naturelle et touristique.

Conjuguant harmonieusement l’urbain et l’humain, participant à la convivialité de la Ville, la Coulée Verte est également un nouvel axe de connexion entre le centre-ville et les boulevards. Elle marque aussi la continuité avec le jardin Jacques Chirac, le parc des Prix de Rome mais aussi avec le Jardin des Floralies, le square du Rieur, les boulevards Pater et Watteau, le parc de la Rhônelle et s'inscrit ainsi dans un véritable circuit pédestre de découverte en plein cœur de Valenciennes.

Ce chantier, aura duré 8 mois depuis octobre 2019, et le coût des travaux s'élève à 800 000 euros.
La Ville a bénéficié d'une enveloppe de 400 000 euros attribuée par Valenciennes Métropole via le fonds de soutien aux investissements communaux (FSIC).
A noter que cet espace bordant plusieurs bâtiments classés Monuments Historiques, le projet d'aménagement a été réalisé en concertation avec la DRAC et en lien avec l’architecte du patrimoine spécialisé Monuments Historiques.

Des travaux d’aménagements autour de l’hippodrome et jusqu’au théâtre viendront à l’automne prochain finaliser ce chantier.

 

Chiffres clés

  • 800 000 HT de travaux
  • 8 mois de travaux
  • 200 m linéaire de promenade en zone basse entre la zone de l’hippodrome et le Centre-ville