Pour freiner la propagation du Covid-19, Michel Lalande, le préfet, a pris un arrêté étendant l’obligation du port du masque pour les personnes âgées de plus de 11 ans. Sont ainsi concernées, entre autres :

  • dans un périmètre de 50 mètres autour des entrées et sorties des écoles, collèges et lycées, 15 minutes avant et après l’ouverture et la fermeture de ces établissements ;
  • les marchés publics de plein air ;
  • les digues et les promenades du littoral. Les plages du littoral sont exclues de cette obligation, la distanciation sociale doit cependant prévaloir ;
  • les plages des lacs et plans d’eau autorisés à la baignade ;
  • les galeries commerciales et espaces assimilés des grandes ou moyennes surfaces ainsi que leurs espaces de stationnement ;
  • les brocantes, braderies, vides greniers et marchés aux puces de plein air ;
  • les espaces verts urbains (parcs, jardins et espaces aménagés en bord de cours d’eau) ;
  • sur proposition des maires concernés, des zones de centre-bourg et centre-ville commerçants caractérisées par une forte concentration du public.

À Valenciennes, cela concerne deux quartiers

Dans l’hypercentre, la place d’Armes est ciblée, ainsi que les rues adjacentes (rue de Famars piétonne, square Crasseau, rue Derrière-la-Tour, rue du Quesnoy, rue d’Amsterdam, rue de Lille, rue de la Paix, rue de l’Arsenal, rue de Paris, et rue Saint-Géry) mais il faudra aussi porter l’indispensable équipement de protection aux alentours de la gare (place de Tournai, rue du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny, place de la Gare et place Saint-Nicolas)