Stationnement des étudiants de l'université des Tertiales

Depuis septembre 2018, suite aux travaux de requalification de la place Poterne, et en concertation avec l'Université Polytechnique des Hauts-de-France (UPHF), et les représentants de la Fédération des Etudiants de Valenciennes (FEV), une solution a pu être trouvée pour les étudiants qui se rendent en voiture sur le campus des Tertiales, un tarif préférentiel de stationnement a été obtenu auprès de la SAEM Valenciennes Stationnement :

25€ par mois pour les étudiants non-boursiers (soit 50% du tarif normal)

15€ par mois pour les étudiants  boursiers (soit moins d'un euro par jour)

L’Université prenant de son côté en charge 10€ sur l’abonnement des élèves boursiers.

 

Personnes porteuses de handicap

A Valenciennes, il existe de nombreuses places réservées aux personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite. Elles sont réparties dans toute la ville et ne sont pas nominatives. L'usage de ces places de stationnement est strictement réservé aux titulaires de la carte européenne de stationnement (CES) en cours de validité car attention, le macaron GIC-GIG délivré à titre définitif n'a plus aucune valeur depuis 2011.

Pour bénéficier de la carte européenne de stationnement, les personnes concernées doivent s'adresser à la MDPh (Maison départementale des personnes handicapées).

Si des personnes rencontrent des difficultés particulières de stationnement dans leur quartier ou qu'aucun emplacement réservé ne se trouve à proximité de leur domicile, ils ont la possibilité de solliciter la Mairie pour une demande de création d'emplacement réservé.

Cette demande écrite doit être accompagnée :

  • d'une photocopie de la carte européenne de stationnement,
  • d'une pièce d'identité
  • d'un justificatif de domicile.

Une commission étudiera la pertinence de la demande et la faisabilité d'implantation.

Pour information, la Ville de Valenciennes privilégie la création d’emplacements pour personne à mobilité réduite à proximité des infrastructures accueillant du public. En aucun cas un emplacement GIG-GIC ne peut être attribué de façon nominative.

De plus, depuis le 18 mai 2015, un décret autorise toutes personnes handicapées munies d'une carte de stationnement (ou les personnes les accompagnant) à utiliser gratuitement et sans limitation de durée toutes les places de stationnement ouvertes au public.

Pour bénéficier de cette gratuité, la carte de stationnement européenne devra être apposée de manière très visible derrière le pare-brise.

Rappelons que cette carte est destinée à son titulaire et non à un véhicule précis. Elle doit donc être retirée dès que ce dernier n'est plus utilisé pour le transport de la personne handicapée.

Pour rappel, le stationnement illicite sur les places réservées est sanctionné par un PV de 135€ et une mise en fourrière.

Les zones de stationnement gratuit pour les livraisons

Si vous avez une livraison à effectuer en centre-ville où le stationnement est payant, utilisez les zones mixtes. Ces aires peuvent être occupées gratuitement entre 19 heures et 12 heures, mais uniquement le temps du chargement ou du déchargement de marchandises, de matériels ou de passagers. En dehors de cette plage horaire, le stationnement est payant.

Comment les reconnaître ?

Les zones mixtes emplacements sont délimitées sur le sol.
Retrouvez les zones mixtes :

  • place d’Armes : du n°21 au n°29 et du n°33 au n°45
  • square Crasseau : deux places, devant les numéros 12,14 et 16
  • rue de Paris : deux emplacements à hauteur du n°47 et deux emplacements à hauteur de l’Auditorium
  • rue du Quesnoy : deux emplacements à hauteur du n°31 et trois emplacements à hauteur 72 à 74ter
  • rue Saint-Jean : deux emplacements à hauteur des numéros 2 et 4 et deux emplacements à hauteur du n°13 (résidence Duvant).

Les zones de livraison peuvent également être utilisées par toute personne à condition qu’elle charge ou décharge son véhicule de marchandises, de matériels ou de passagers. La durée du stationnement est limitée au temps de l’opération.

 

  • avenue Albert 1er : deux places à hauteur du n°24 et sur les emplacements réservés aux véhicules de transport de fonds à hauteur du n°47
  • place d’Armes : devant le n°12, à l’angle de la rue de Paris, à l’angle de la rue du Quesnoy, deux emplacements en épi devant le n°1/3
  • cour Broutin : devant le n°3
  • boulevard Carpeaux : devant le n°27
  • rue de la Citadelle : à l’angle de la place Winston Churchill
  • avenue de Condé : à hauteur des n°10 et 12 et à l’angle de la rue Paquet
  • avenue Dampierre : deux emplacements devant les numéros 66/68/70
  • cour Delsaux : deux zones, une côté magasin Sani shop et une à l’angle du bâtiment Cœur de ville
  • rue Delsaux : devant le n°25
  • avenue de Denain : trois places à hauteur les n°225 à 241, de 19 heures à 12 heures
  • rue Derrière la tour : devant le n°11
  • 63 avenue Désandrouin (durée limitée à 5 minutes)
  • rue Despinoy : trois emplacements, du côté des numéros pairs, à l’angle de l’avenue Faidherbe
  • rue de Famars : au droit du secteur piétonnier, un emplacement au niveau du n°70
  • rue Félix Desruelles : en face des numéros 8/10, sur deux emplacements, de minuit à 12 heures
  • place de la Gare
  • rue de la Halle, à hauteur du n°10
  • place de l’Hôpital général, devant le magasin de l’Hôpital
  • rue de Jemmapes, devant l’Hôpital du Hainaut, côté caserne Ronzier
  • rue Lomprez, du côté des numéros impairs, sur quatre emplacements à hauteur du n°75 (maison d’arrêt)
  • rue Milhomme, à l’angle de l’avenue de Verdun
  • rue de Mons, à l’angle de la rue des Capucins et devant le n°41
  • rue de Paris, face au square Saint-Géry, deux emplacements devant le n°35/37, trois emplacements à hauteur du n°10
  • place du Neuf Bourg : emplacements matérialisés autour de la placette centrale
  • rue du Quesnoy, devant le n°136
  • rue des Recollets, à hauteur du n°1
  • avenue de Reims, face au n°45B, de minuit à 10 heures
  • rue du Rempart, à hauteur du n°61
  • rue Salle Le Comte, entre le n°3 et le n°5, de 8 à 12 heures et de 14 à 18 heures
  • boulevard saly, devant le n°71
  • rue Tholoze, à hauteur du n°40
  • place de Tournai
  • chemin des Tulipes, à l’angle de la place Poterne, face à la boulangerie
  • avenue de Verdun, à l’angle de la place Cardon
  • boulevard Watteau, devant le n°31, de 8 à 12 heures de 14 à 19 heures.